Préjugés erronés

Les patients psychotiques sont plus souvent auteurs d’actes criminels que les individus de la population générale. FAUX

Les chiffres de l’INSEE sont clairs. Les patients psychotiques passent moins souvent à l’acte que les gens sans aucun trouble psychique. Les crimes crapuleux ou faits « en pleine conscience de l’acte » sont les plus fréquents, aussi dérangeant que ça puisse paraître!

Seuls les fous ont besoin de soins en santé mentale. FAUX

La santé mentale recouvre bien autre chose que de tenter de soigner la folie… La dépression, par exemple, nécessite une prise en charge spécifique. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, 15% de la population a été, est ou sera un jour victime d’une dépression, et donc aura besoin de soins. Cela ne signifie pas être fou. Cela signifie simplement que l’on a parfois à traverser des moments de vie qu’on a du mal à gérer tout seul. Et que dire du stress au travail…

Les femmes consultent plus souvent psychiatres ou psychothérapeutes. VRAI

Pourtant, les problèmes psychiques sont aussi fréquents chez les hommes que chez les femmes. Les hommes sont généralement réticents à appeler à l’aide en cas de problème psychique. Généralement, ils attendent que les conséquences soient déjà graves avant de consulter. Nous espérons que ce site permettra d’amener certains d’entre eux à consulter plus précocement, afin de s’éviter des souffrances inutiles.

Les TCC ne traitent que les symptômes mais pas le fond du problème. FAUX

Ce préjugé répandu est totalement erroné. Les TCC s’intéressent d’une part à soulager les manifestations d’un problème psychique afin de passer l’épisode aigu. D’autre part, dès que le patient est dans un état psychique permettant un travail cognitif, le travail de fond commence, cherchant à identifier les conflits et les schémas limitant pour la vie de la personne.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.En métro: Station Charles de Gaulle Etoile (ligne 6 depuis Paris 7- Paris 14- Paris 15 – Paris 16; ligne 2 depuis Paris 17; ligne 1 depuis Paris 1- Paris 2 – Paris 8, Neuilly sur Seine, La Défense, Nanterre)En RER: Station Charles de Gaulle Etoile (RER A depuis La Défense, Nanterre, Paris 8, Paris 1- Paris 4 – Paris 11, Rueil, Maisons Laffitte, Le Vésinet etc…)En bus: Station Charles de Gaulle Etoile (lignes 22-30-52 depuis Paris 75016; ligne 92 depuis Paris 75007, 75014, 75015; lignes 30-31-92-93 depuis Paris 75017; ligne 73 depuis Neuilly sur Seine; lignes 22-52-73 depuis Paris 8; ligne 92 depuis Levallois)

Fait à Paris par un psychiatre