Abus sexuel ancien

Les personnes qui ont subi par le passé, quel que soit leur âge, un abus sexuel, sont généralement démunies sur la conduite à tenir.

La première chose dont il est important de se rappeler, c’est que, aussi éloigné que cet abus puisse être dans le temps, ces personnes n’en demeurent pas moins des victimes. Un antécédent d’abus sexuel, même très ancien, doit toujours être pris en charge, il n’est jamais trop tard.

Un abus sexuel, même ancien, peut avoir des répercussions graves sur la personne, et être à l’origine de complications psychologiques handicapantes.

Ainsi, voit-on apparaître angoisse, anxiété majeure, des dépressions, ds troubles du sommeil, des comportements de mise en danger, des addictions, des années après la survenue des faits. Ces problèmes psychiques sont alors les manifestations visibles du mal-être profond qui n’a pas été résolu à l’époque.

Dans ce cas de figure, le secours qu’on peut apporter à ces personnes passe avant tout par un accompagnement psychologique et une aide sur le plan judiciaire. Il peut ainsi être possible d’assister la personne si celle-ci souhaite demander réparation devant la justice. Et, bien entendu, il est évident que la meilleure chance de rétablissement réside dans le recours à un psychiatre ou un psychologue, qui puisse d’un part prendre en charge les problèmes psychiques consécutifs à l’abus, mais aussi aider la personne à faire face au traumatisme du souvenir.

La nature de l’abus (viol attouchements ou autre) ne change pas la conduite à tenir, qui passe par une prise en charge psy.

Il semble important de faire appel tant à une association de victimes, qu’à un professionnel type psychiatre ou psychologue. Le traumatisme pourra être pris en charge, en particulier par TCC ou EMDR.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.En métro: Station Charles de Gaulle Etoile (ligne 6 depuis Paris 7- Paris 14- Paris 15 – Paris 16; ligne 2 depuis Paris 17; ligne 1 depuis Paris 1- Paris 2 – Paris 8, Neuilly sur Seine, La Défense, Nanterre)En RER: Station Charles de Gaulle Etoile (RER A depuis La Défense, Nanterre, Paris 8, Paris 1- Paris 4 – Paris 11, Rueil, Maisons Laffitte, Le Vésinet etc…)En bus: Station Charles de Gaulle Etoile (lignes 22-30-52 depuis Paris 75016; ligne 92 depuis Paris 75007, 75014, 75015; lignes 30-31-92-93 depuis Paris 75017; ligne 73 depuis Neuilly sur Seine; lignes 22-52-73 depuis Paris 8; ligne 92 depuis Levallois)

Fait à Paris par un psychiatre