Chirurgie bariatrique

I/ De quoi s’agit-il?

Il s’agit d’une chirurgie permettant de restreindre l’absorption des aliments.

On peut distinguer deux grands types principaux:

  1. La chirurgie visant à réduire la capacité gastrique : « anneau gastrique », « gastroplastie verticale bandée par agrafage » ou sleeve gastrectomy = « gastrectomie longitudinale en manchon »
  2. La chirurgie créant un système de dérivation permettant de réduire l’absorption des aliments.

.

II/ Pour qui?

Elle doit être réservée au cas d’obésité importante caractérisée par un indice de masse corporelle (body mass index) élevé.

Il est très important de se rappeler que cette méthode ne doit pas être utilisée en première intention, mais n’est indiquée qu’après échec des régimes, et surtout prise en charge nutritionnelle et psychiatrique. En effet, de nombreuses problématiques psychiques peuvent être à l’origine d’une résistance au régime ou d’un comportement alimentaire problème. Un avis psychiatrique semble nécessaire avant toute intervention. En effet le risque est que malgré l’intervention, le problème psychique dont la prise de poids n’était que le symptôme ne soit pas traitée.

Pour les personnes qui souhaitent perdre du poids mais dont lest tentatives d’amaigrissement ont été peu soutenues, ou non accompagnées par un travail psychologique, nous conseillons de consulter cette page.

.

III/ Quelle efficacité?

L’ÉTUDE SOS (Swedish Obese Subjects) a établi le bénéfice de la chirurgie bariatrique chez l’obèse. En, terme de méthodologie, il s’agit d’un essai non randomisé prospectif cas contrôle qui s’est déroulé entre 1987 et 2010 portant sur 2 010 obèses. Au final, la chirurgie s’est avérée associée à une réduction de la morbi-mortalité totale (critère primaire) par décès d’origine cardiovasculaire (infarctus, AVC et  cancers). Parmi les patients présentant une intolérance au glucose, l’évolution à 15 ans vers un diabète a été diminuée de 87 % .