Phobie sociale / Anxiété sociale et Glossophobie

L’anxiété ou phobie sociale est un trouble anxieux parmi les plus fréquents, se traduisant le plus souvent par une glossophobie.

.

I/ Définition

.

La personne phobique sociale présente des symptômes d’anxiété ou d’angoisse dès lors qu’elle est mise en situation sociale. L’anxiété ou l’angoisse n’apparaissent que si la personne est confrontée à cette situation, ou par anticipation, et l’anxiété disparaît une fois que la personne est soustraite à cette situation sociale.

Elle est répandue à la fois chez les hommes et les femmes.

.

II/ Manifestations qui doivent alerter

.

– Difficulté à parler en public (définition de glossophobie): signe extrêmement fréquent. La glossophobie augmente classiquement dans les situations suivantes:

  • grand nombre de personnes dans le public
  • public hostile
  • enjeu important (angoisse de performance)
  • implication émotionnelle

Cette glossophobie peut avoir des répercussion sur la vie professionnelle ou scolaire de l’individu parce qu’elle va l’empêcher de faire des présentations en public ou de s’affirmer dans les réunions, limitant ainsi son avancement. La personne peut même être amenée à refuser des promotions qui risqueraient de l’exposer à une augmentations des occasions de parler en public. Chez l’enfant, cela se manifeste par une peur de parler devant la classe.

– Difficulté à parler, même en tête à tête dans des situations particulières:

  • face à détenteur de l’autorité, ou inversement, face à un subordonné!
  • effectuer une demande
  • refuser une demande
  • faire un compliment
  • recevoir un compliment
  • faire une critique
  • recevoir une critique
  • faire valoir son bon droit
  • parler de ses émotions
  • reconnaître un défaut
  • parler d’amour
  • faire face à une situation émotionnellement chargée (souvent corrélée à l’hypersensibilité)

Il s’agit généralement de situations qui nécessiteraient une bonne affirmation de soi, très souvent défectueuse.

– Difficulté et tendance à éviter les situations où il y a beaucoup de monde, même sans risque de parler: soirées, restaurants, concerts…

– Difficulté et tendance à éviter les situations où il faut parler à des inconnus

Généralement, le phobique social ou l’anxieux social vont éviter les situations qu’ils craignent, ce qui leur permet de ne pas se confronter à la phobie.

Le phobique social va clairement exprimer que ce qu’il craint le plus c’est le regard des autres, la peur d’être ridicule. La phobie / anxiété sociale est très souvent corrélée à un manque d’estime ou de confiance en soi.

.

III/ Troubles anxieux souvent associés

.

  • Trouble panique
  • Trouble anxiété généralisée
  • Autres phobies
  • Dépression
  • Troubles bipolaires et autres troubles de l’humeur

.

    IV/ Comment soigner / traiter l’anxiété sociale ou la phobie sociale?

    .

    Le traitement est principalement psychothérapique. Les TCC (thérapies cognitivo-comportementales) ont fait la preuve de leur efficacité dans cette indication. Elles permettent de donner au phobique la possibilité d’affronter les situations qu’il craint, de façon progressive, et surtout après avoir compris les schémas dysfonctionnels qui sous-tendent sa peur.

    Un traitement médicamenteux, d’appoint est possible, en fonction de la situation particulière de chacun.

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .En métro: Station Charles de Gaulle Etoile (ligne 6 depuis Paris 7- Paris 14- Paris 15 – Paris 16; ligne 2 depuis Paris 17; ligne 1 depuis Paris 1- Paris 2 – Paris 8, Neuilly sur Seine, La Défense, Nanterre)En RER: Station Charles de Gaulle Etoile (RER A depuis La Défense, Nanterre, Paris 8, Paris 1- Paris 4 – Paris 11, Rueil, Maisons Laffitte, Le Vésinet etc…)En bus: Station Charles de Gaulle Etoile (lignes 22-30-52 depuis Paris 75016; ligne 92 depuis Paris 75007, 75014, 75015; lignes 30-31-92-93 depuis Paris 75017; ligne 73 depuis Neuilly sur Seine; lignes 22-52-73 depuis Paris 8; ligne 92 depuis Levallois)

    Fait à Paris par un psychiatre et un psychologue