Burn-out ou Burnout

Découvrez les signes et les mécanismes d’apparition du burnout, ainsi que les moyens de le traiter.
Rédacteur: Dr Nicolas Neveux, Psychiatre à Paris, formé en Thérapie Cognitive et Comportementale (AFTCC) et en Thérapie Interpersonnelle (IFTIP), Membre du Collège National Professionnel de Psychiatrie, mail: dr.neveux@gmail.com
 .
Sources: Pratiquer la Thérapie Interpersonnelle (TIP) , Dunod; Manuel de thérapie comportementale et cognitive, Dunod

.

page en construction

panneau-fleche-droite-ou-gaucheL’essentiel:

burnout anxiété tcc tip burn out

psychiatre paris psychologue psychothérapeute tcc tip therapie cognitive et comportementale interpersonnelle Définition du burnout

Le burn-out (ou burnout, ou encore syndrome d’épuisement professionnel) est un terme apparu récemment pour tenter de décrire une souffrance psychologique généralement en lien avec une situation de surmenage professionnel.

Cette notion est encore vague car n’a pas encore été définie clairement par les médecins. D’ailleurs, l’Académie de médecine a rappelé récemment qu’il ne s’agissait pas d’un diagnostic médical.

Toutefois, force est de constater que ce terme a le mérite de correspondre à une réalité psychique, souvent méconnue jusque-là et dans laquelle se reconnaissent nombre de personnes.

burnout tcc tip therapie cognitive et comportementale psychiatre psychologue therapie interpersonnelle

Définition du burnout par Santé Publique France : « épuisement physique, émotionnel et mental qui résulte d’un investissement prolongé dans des situations de travail exigeantes sur le plan émotionnel »

Quelle est la fréquence du burnout?

Le burnout touche 7% des travailleurs. C’est le 2ème groupe après les troubles musculo squelettiques.

En 2013, 3.1% des femmes (contre 2.3% en 2007) et 1.4% des hommes (contre 1.1% en 2007) étaient concernés. Ces chiffres nous montrent la surreprésentation féminine ainsi que la tendance est à l’augmentation.

En termes d’âge, la fréquence du burnout est 7 fois plus élevée entre 45 à 54 ans que chez les moins de 25 ans. L’étude Héraclès (Institut national de la santé et de la recherche médicale, 2016) (1) relève pour sa part 16,4 % pour les 18-24 ans à 28,7% après 55 ans.

Sur le plan socio-professionnel, les cadres sont plus touchés que les ouvriers. Cependant, la souffrance psychique au travail peut toucher toutes les catégories socioprofessionnelles (2).

(1) Lionel Ferreira Carreira et al, Souffrance psychique liée au travail et caractéristiques du travail chez les salariés vus en consultation de médecine générale en Nord-Pas-de-Calais : étude Héraclès, Archives des Maladies Professionnelles et de l’Environnement, Volume 77, Issue 3, 2016, Pages 529-530, ISSN 1775-8785, https://doi.org/10.1016/j.admp.2016.03.401.

(2) A. François, Exposition aux contraintes psychosociales en milieu de travail : résultats de l’enquête SUMER 2003 dans les Pays-de-la-Loire, Archives des Maladies Professionnelles et de l’Environnement, Volume 72, Issue 4, 2011, Pages 333-340, ISSN 1775-8785, https://doi.org/10.1016/j.admp.2011.07.003.

 

Prise en charge sociale

En France, il existe des CRRMP (Comités régionaux de reconnaissance maladies professionnelles) qui étudient les tableaux cliniques afin de les qualifier éventuellement en maladie professionnelle.
A titre d’exemple, en 2015, 748 personnes (dont 243 dépressions, 39 troubles anxieux, 33 états de stress post-traumatique) avaient vu leur maladie psychique reconnue comme maladie professionnelle. Le burnout n’étant pas reconnue comme une maladie, il n’en fait pas partie. Mais, bien entendu, il est dissimulé derrière certaines de ces terminologies.

Les avis favorables étaient de seulement 315 en 2015. On observe donc une augmentation significative. Ce nombre a été multiplié par 3,8 par rapport à 2012.
Autres institutions: le Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (RNV3P) est un réseau de professionnels de la santé au travail qui regroupe les 30 centres de consultation de pathologie professionnelle (CCPP) de France (métropolitaine et outre-mer). Ce réseau a pour vocation d’enregistrer les données des consultations réalisées au sein des CCPP dans une base nationale

 

Venir au cabinet

9 rue Troyon, Paris; tél:0609727094

  • En métro: Station Charles de Gaulle Etoile (ligne 6 depuis Paris 7-14-15-16; ligne 2 depuis Paris 17; ligne 1 depuis Paris 1-2-8, Neuilly sur Seine, La Défense, Nanterre)
  • En RER: Station Charles de Gaulle Etoile (RER A depuis La Défense, Nanterre, Paris 8, Paris 1-4-11, Rueil, Maisons Laffitte, Le Vésinet etc…)
  • En bus: Station Charles de Gaulle Etoile (lignes 22-30-52 depuis Paris 75016; ligne 92 depuis Paris 75007, 75014, 75015; lignes 30-31-92-93 depuis Paris 75017; ligne 73 depuis Neuilly sur Seine; lignes 22-52-73 depuis Paris 8; ligne 92 depuis Levallois)

Fait à Paris par un psychiatre et un psychologue

Photo by Carl Heyerdahl