TCC et Trouble Anxiété Généralisée (TAG)

Rédacteur: Dr Nicolas Neveux, Psychiatre à Paris, formé en Thérapie Cognitive et Comportementale (AFTCC), Membre du Collège National Professionnel de Psychiatrie, mail: dr.neveux@gmail.com
 .
Sources: Dr Jean Cottraux, Les thérapies comportementales et cognitives; Dr Christophe André, Les thérapies cognitives
 
 .

panneau-fleche-droite-ou-gaucheL’essentiel:

  • la Thérapie cognitive et Comportementale (TCC)  a prouvé son efficacité pour guérir le Trouble Anxiété Généralisée (TAG)
  • la TCC doit s’inscrire dans une prise en charge globale organisée par un psychiatre qui a posé le diagnostic

Le trouble anxieux généralisé ou trouble anxiété généralisé, est un trouble anxieux fréquent nécessitant une prise en charge spécifique.

 

I/ Trouble anxiété généralisée (TAG):

.Pour savoir reconnaître le trouble anxiété généralisé, il vous suffit de consulter cette page.

 

II/ Approche psychothérapique cognitivo-comportementale

trouble anxiété généralisée tag soigner en tcc

Les TCC (thérapies cognitives et comportementales) sont la seule psychothérapie à avoir fait la preuve de leur efficacité dans le trouble anxiété généralisée (TAG). Elles associent plusieurs abords.

1/ Volet comportemental

Les ressentis d’angoisse se caractérisent par des ressentis physiques très importants et très désagréables, qui sont ce que la personne anxieuse craint avant tout.

Ces ressentis peuvent être très importants: sensation d’étouffement, de palpitation, de perte de conscience… Dès l’apparition de ces sensations physiques, l’angoisse monte, par conditionnement, chez la personne présentant un trouble anxiété généralisée. La personne a généralement une faible tolérance à l’anxiété.

Le travail du psychologue ou du psychiatre TCC va consister à désactiver ce conditionnement en habituant la personne à ces ressentis corporels, en l’y exposant ce qui permet de vérifier in vivo que ces sensations ne sont pas synonymes de catastrophe. Ainsi la survenue de certains de ces ressentis ne sera plus à l’origine de l’angoisse.

2/ Volet cognitif

Le travail s’axe sur les pensées automatiques, anxieuses, afin d’aider la personne à prendre de la distance par rapport à celle-ci. Apprendre à se positionner face à ces pensées est un travail qui n’est pas inné, ni intuitif, et qui nécessite une technique spécifique dispensée par le psy TCC. Beaucoup de gens tentent de « se raisonner » ou de penser à des choses positives, sans efficacité parce que gérer les pensées perturbatrices ne s’improvise pas.

Le psy TCC va aider le patient à aborder les choses d’une manière émotionnelle, sans se laisser guider uniquement par l’émotion.

Des tâches comportementales seront demandées entre les séances:

  • relaxation
  • travail sur les pensées automatiques
  • rediscussion des pensées automatiques
  • réévaluation des risques.

 

 

 

 

Venir au cabinet:

En métro: Station Charles de Gaulle Etoile (ligne 6 depuis Paris 7-14-15-16; ligne 2 depuis Paris 17; ligne 1 depuis Paris 1-2-8, Neuilly sur Seine, La Défense, Nanterre)

En RER: Station Charles de Gaulle Etoile (RER A depuis La Défense, Nanterre, Paris 8, Paris 1-4-11, Rueil, Maisons Laffitte, Le Vésinet etc…)

En bus: Station Charles de Gaulle Etoile (lignes 22-30-52 depuis Paris 75016; ligne 92 depuis Paris 75007, 75014, 75015; lignes 30-31-92-93 depuis Paris 75017; ligne 73 depuis Neuilly sur Seine; lignes 22-52-73 depuis Paris 8; ligne 92 depuis Levallois)

Fait à Paris 16 par un psychiatre et un psychologue