Thérapie interpersonnelle

Rédacteur: Dr Nicolas Neveux, Psychiatre, Formé en Thérapie Interpersonnelle (IFTIP), mail: dr.neveux@gmail.com
Sources: GL Klerman, MM Weissman. Interpersonal psychotherapy of depression, Jason Aronson; Pratiquer la Thérapie Interpersonnelle (TIP) , Dunod

 

Nouveauté: dernier ouvrage publié en Thérapie Interpersonnelle en août 2017 destiné à tous et notamment à tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur la pratique de la thérapie interpersonnelle:

couverture

Pour en savoir plus: cliquer sur ce lien.

I/ Qu’est-ce que la TIP?

Bien que très développée et reconnue aux Etats-Unis, cette forme de thérapie est encore actuellement très peu connue en France, où elle n’est pratiquée que par un nombre encore restreint de thérapeutes. Même à Paris, seuls une poignée de thérapeutes l’exercent.

Pourtant, il faut savoir que son efficacité est scientifiquement démontrée, tant chez l’adulte que chez l’enfant ou l’adolescent par de nombreuses études1. C’est l’une des seules psychothérapies, avec la TCC, à avoir effectivement prouvé son utilité au cours d’études rigoureusement menées. Elle est à ce titre recommandée par l’OMS (Aide-mémoire N°369, février 2017) :

—« Il existe des traitements efficaces pour combattre les formes modérées à sévères d’épisode dépressif majeur. Les prestataires de soins peuvent proposer des traitements psychologiques (activation comportementale, la thérapie comportementale et cognitive [TCC], la thérapie interpersonnelle [TIP]) ou des médicaments AD.  »

Cette thérapie est particulièrement efficace dans les problèmes de tristesse, pour vaincre la dépression et les troubles bipolaires (psychoses maniaco dépressives). Elle a aussi prouvé son efficacité dans les troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie, binge eating), le trouble de personnalité borderline etc…

  • Vous êtes professionnel et vous cherchez à vous former en TIP?
  • Vous êtes patient et vous cherchez un annuaire répertoriant les thérapeutes dument formés en TIP?

logo iftip coupe

Nous vous conseillons de consulter le site de l’IFTIP (Institut de Formation en Thérapies Interpersonnelles), association loi 1901 : https://www.iftip.fr

L’IFTIP est la référence française en termes de formation en TIP et sa formation est d’ailleurs reconnue DPC par les instances.

II/ Dernières publications en français publié sur ce sujet:

– Ouvrage de référence en TIP paru aux éditions DUNOD en août 2017: « Pratiquer la Thérapie Interpersonnelle (TIP) »; Collection : Les ateliers du praticien, Dunod;

Novembre 2018: La thérapie interpersonnelle : indications, modèles et application  Annales médico-psychologiques ; Page :915-918 ; Nicolas Neveux , Yann L’Hégaret, Myriam Carof-Ben Hamida, Virginie Guillard, Amélie Boële, Agnès Didillon

Août 2018 : « Les thérapies interpersonnelles et la dépression de la personne âgée », NPG Neurologie – Psychiatrie – Gériatrie , Y.L’Hégareta M. Carof-BenHamidab V.Guillardc A.BoëleC.Lemariée A.Didillonf N.Neveux,

Juin 2017 : « la thérapie interpersonnelle, une psychothérapie efficace a découvrir », La lettre de Psychiatrie, N° 249 • juin-juillet 2017, P22-25.

– Vous pouvez aussi consulter l’article consacré aux TIP sur www.encephale.com

https://www.encephale.com/var/encephale/storage/images/encephaleonline/gauche-revue/1526453-14-fre-FR/Gauche-Revue.jpg

C’est une psychothérapie dont l’efficacité est prouvée scientifiquement. Pour plus de détails sur cette efficacité, nous vous recommandons de consulter cette page consacrée à l’efficacité de la TIP.

III/ Quel est son principe ?

L’expérience montre que la dépression est souvent reliée à des problèmes liés aux relations interpersonnelles. Attention, quand on parle de problème dans les relations interpersonnelles, il ne s’agit pas seulement d’un conflit ou d’une dispute ! Cette modélisation se centre sur le lien, qui est alors la cible de l’intervention thérapeutique.

Pour des détails sur la prise en charge, nous vous recommandons de consulter cette page consacrée aux principes de la TIP.

IV/ Indications

L’épisode dépressif majeur (EDM) est l’indication historique dans laquelle la TIP a été le plus étudiée, et pour laquelle les études les plus robustes ont été publiées. Ces études portent toujours sur la TIP classique développée par Weissman, Paykel et Klerman, et non sur les  formes de TIP qui en sont dérivées.

Si l’indication de la TIP classique dans l’EDM est aujourd’hui clairement validée et démontrée, il existe de nombreux champs d’application des TIP. Comme toute psychothérapie, l’étude de la TIP est dynamique, et de nombreux auteurs se sont intéressés à son application dans d’autres indications.

Le niveau de preuve varie: certaines de ces indications ont déjà pu montrer leur efficacité dans la littérature (dépression, bipolarité, anorexie, binge-eating…), d’autres font l’objet actuellement de recherches mais sont très prometteuses d’un point de vue clinique.

Dans quels cas les TIP sont-elles utiles?


1/ Troubles de l’humeur


2/ Troubles du comportement alimentaire

  • Binge Eating Disorder (BED)
  • Boulimie
  • Anorexie mentale

3/ Troubles de la personnalité

  • Trouble de la personnalité borderline
  • Autres troubles de la personnalité (dépendante, évitante)

4/ Syndrome de stress post traumatique


5/ Addictions


6/ Troubles anxieux


7/ Troubles envahissants du développement

  • Autisme de haut niveau

.